Skip links

Rentrée scolaire : Voici quelques trucs et astuces pour reprendre les classes en bonne santé

158 vues

La rentrée scolaire au mois de septembre coïncide avec la petite saison des pluies dans les pays africains et au Bénin en particulier. C’est une période de l’année au cours de laquelle les conséquences sanitaires des variations climatiques battent leur plein avec les inondations et la rareté de l’eau potable par endroits. Quelques précautions sont ainsi indispensables à prendre pour la bonne santé des enfants qui retrouvent le chemin de l’école.

Les liens entre la santé et l’environnement sont très étroits. De nombreux microbes fleurissent en période de pluie. Invariablement nous avons les parasites, les bactéries, les virus, les champignons. Ces microbes contaminent les humains par contact avec les objets et autres dispositifs présents dans l’environnement. Les mains sont ainsi les plus grands vecteurs de ces microbes.

Le lavage des mains, sainte règle d’une hygiène saine

L’hygiène des mains et le lavage à l’eau et au savon, des mains avant les repas et après les selles sont à cultiver chez les enfants. Attention ! si l’on note une accalmie de la pandémie de la COVID-19, le virus n’a pas pour autant complètementt disparu de l’environnement. Il circule toujours. Les gels hydroalcooliques sont toujours les meilleurs alliés pour désinfecter les mains et protéger les apprenants des maladies diarrhéiques.

Eau potable et repas chauds

Le vibrion cholérique est le microbe responsable du choléra et trouve le cadre propice pour sa prolifération en période de pluie : on parle de péril fécal. C’est une maladie dangereuse qui coûte rapidement la vie à la victime en l’absence d’un traitement approprié. Pour la prévenir en plus de l’hygiène des mains, les spécialistes recommandent la consommation de l’eau potable et des repas chauds. Les enfants doivent le savoir pour éviter les repas crus, exposés aux intempéries sans protection. Par ailleurs, pour rendre l’eau potable, on peut la faire bouillir ou utiliser deux gouttes de javel pour un litre d’eau (à laisser reposer pendant 30mn avant consommation).

Déparasiter les enfants et les faire dormir sous moustiquaire

Vos enfants ont besoin d’être en bonne santé pour bien assimiler les cours, voilà pourquoi, il est indispensable de penser au déparasitage. Comme le nom l’indique, tout parasite vit aux dépens de son hôte.  Il n’est pas rare que les enfants souffrent d’anémie de fatigue et autre carence du fait de ces parasites au point de voir leur rendement baisser. Le pédiatre, le médecin généraliste, l’infirmier ou la sage-femme saura vous accompagner dans le déparasitage de votre enfant.

A propos des parasites, il y a le plasmodium falciparum qui peut infecter les globules rouges du sang des enfants par ces temps qui courent. Dormir sous moustiquaire imprégnée et recourir aux soins médicaux en cas de fièvre doit être de mise.

Bonne habitude de sommeil et alimentation saine

Il est temps aussi d’initier des règles de conduite durant l’année scolaire. Les heures de sommeil, l’utilisation du téléphone portable doivent être contrôlées. L’utilisation incontrôlée du téléphone portable a des conséquences certaines sur le temps de sommeil de votre enfant et par conséquent sur son rendement scolaire.

Pour les tout-petits, il est nécessaire de veiller non seulement aux différents rappels de leur vaccination mais également à leur alimentation. Ils aiment beaucoup les confiseries et boissons sucrées. Pour autant, ils ne devraient pas en exagérer car ces dernières peuvent justifier leur excitation ou agitation pendant la récréation. Toutes choses pouvant exposer à des incidents malheureux, à la somnolence, aux troubles de concentration. Aussi la carie dentaire, le surpoids, l’obésité ne sont -ils par rares dans ces cas-là. Il faut donc très tôt mettre les balises d’une alimentation saine et équilibrée.

Dans tous les cas, les écoles et autres lieux du savoir devraient disposer d’infirmerie, de dispositifs de lavage des mains et toilettes adaptées à chaque sexe.