Skip links

Les boissons énergisantes : quels risques pour la santé ?

258 vues

Ces dernières années, les boissons énergisantes de diverses origines ont fait leur apparition sur le marché béninois. Et la demande dans le rang des consommateurs a aussi évolué crescendo. Pour de nombreuses personnes, consommer une boisson énergisante entre des bouteilles alcoolisées est la panacée pour éviter les troubles liés à l’alcoolisme. Cependant, les boissons énergisantes ne sont pas pour autant inoffensives. Derrière les appâts industriels de performance physiques et sexuelles se cachent de graves risques pour la santé.

Boissons énergétiques ou énergisantes ?


Attention à ne pas confondre boisson énergétique et boisson énergisante ! Elles ne sont pas pareilles. Les boissons énergétiques sont, en général, des breuvages spécialement formulés pour répondre aux besoins des sportifs de haut niveau ou à ceux des personnes dont l’activité professionnelle nécessite de grandes dépenses en énergie. Elles sont encore appelées boissons d’efforts ou de récupération.
Les boissons énergisantes quant à elles sont présentées comme ayant des propriétés stimulantes tant au niveau physique, intellectuel que sexuel. Ses propriétés, elles les doivent à un mélange d’ingrédients excitants comme la caféine.


Que contiennent les boissons énergisantes ?


Elles contiennent pour la plupart des stimulants et des excitants. Plus clairement, en plus du sucre raffiné, les boissons énergisantes contiennent de la caféine, principal ingrédient actif, et la taurine, dont le rôle est d’augmenter la durée de l’effet escompté. On y retrouve également des vitamines du groupe B et des extraits de plantes (ginseng et le guarana) à qui elles doivent leurs arômes. Par exemple, dans une canette de boisson énergisante, il y a 50g et plus de sucre, soit environ 12 morceaux de sucre.


Un cocktail détonnant


Le mode de consommation de ces boissons au Bénin est le principal moteur des situations à risques qu’elles peuvent générer. Le plus souvent, ces produits énergisants sont servis dans les bars entre la consommation des boissons alcoolisées pour, disent-ils, réduire les risques de se saouler. Malheureusement, ce n’est qu’une vue de l’esprit puisque qu’en réalité, la consommation conjointe de ces deux types de breuvage, entraine chez le consommateur, une surestimation de ses aptitudes et augmente sa consommation en alcool. Les conséquences de l’alcoolisme sont très bien connues, mais dans ce cas précis, elles viennent s’ajouter aux effets néfastes de la caféine qui est l’ingrédient phare des boissons énergisantes.


La caféine est un excitant connu que l’on retrouve dans des extraits de plantes comme le guarana, le cacao, la cola, le thé et le café… Le produit est réputé pour sa capacité à stimuler le fonctionnement du cerveau. La caféine est utilisée ainsi à des doses contrôlées à but thérapeutique. Le problème dans les boissons énergisantes, c’est que les sources de caféine y sont diverses de sorte que les quantités peuvent très vite plafonner. Alors que les scientifiques recommandent chez l’adulte, en moyenne et par jour 400 mg de caféine, une canette de boisson énergisante en contient environ 180 mg. Ce qui justifie les taux élevés de sucre dans ces mêmes contenants pour modérer le goût amer de la caféine.


Finalement, il s’agit d’une association de malfaiteurs pour la santé humaine. L’excès de caféine et de sucre combiné à l’alcool représentent de potentiels dangers pour la santé.

L’organisation Mondiale de la Santé met d’ailleurs en garde contre les méfaits de ces boissons.

Quelles conséquences pour la santé humaine ?

La caféine est responsable de l’addiction vis-à-vis de ces boissons énergisantes, mais en plus son excès va perturber le fonctionnement de la glande thyroïde qui régule la fabrication des hormones dans l’organisme humain. Concrètement, ces boissons énergisantes vont être à l’origine de divers désagréments :

  • La prise de poids,
  • La destruction progressive de la fonction cardiaque (palpitation) ;
  • L’hypertension artérielle,
  • Les troubles de l’humeur qui se traduisent par une forte irritabilité inhabituelle, la nervosité, l’agitation,
  • Le manque de concentration,
  • Les troubles du sommeil,
  • Les irritations de l’estomac,
  • -les intoxications causées par les interactions avec l’alcool.

Comment consommer les boissons énergisantes ?

Il est préférable que ces produits soient consommés à titre exceptionnel chez les adultes en bonne santé. Mais Les femmes enceintes devraient s’en méfier à cause de la caféine et de la taurine. Les enfants, les diabétiques, les hypertendus et les personnes souffrant d’anxiété, encore plus que les autres, devraient s’en éloigner. Surtout entre deux boissons alcoolisées, préférez l’eau à ces boissons énergisantes et énergétiques. L’eau a l’avantage de vous aider à éliminer par les reins, les produits toxiques ingérés à travers la consommation de l’alcool.