Skip links

Santé : Des résolutions à prendre à tout prix en ce début d’année !

Nous abordons le 2è mois de l’année et il important si vous ne l’avez pas fait, de prendre des résolutions pour après l’euphorie et les excès des fêtes de fin d’année. En dehors des objectifs de vie, il est capital d’en prendre pour notre bien-être physique, psychique et mental. Principalement pour améliorer ou pour maintenir notre état de santé, il faut agir sur la qualité de vie que nous avons. Il s’agit de notre style de vie ou de notre mode de vie.

Le mode de vie regroupe l’ensemble de nos comportements quotidiens ; nos croyances qui régissent notre façon de vivre, d’être, de penser, d’agir… Quelques facteurs viennent influer sur ce mode de vie. Certains sont manipulables individuellement mais d’autres par contre relèvent du collectif, des systèmes de santé, des infrastructures publiques dont disposent nos pays.

Aujourd’hui avec l’avènement de la COVID-19, tous les secteurs sont impactés et le monde semble à genou, impuissant face à ce virus. L’espoir d’un prochain envol après COVID-19 est tout de même permis avec les vaccins en passe d’être disponibles pour tous. Mais retenez bien que si l’on garde son état de bien-être physique, psychique et mental au beau fixe, les chances de déjouer les plans du tout nouveau coronavirus sont grandes. Tout repose donc sur la capacité de chaque individu à donner les armes à son organisme pour faire face à une éventuelle contamination.

Des facteurs influents

Il est essentiel d’améliorer notre mode de vie influencé par des facteurs personnels, des facteurs environnementaux et notre travail (notre quotidien).
Au niveau des facteurs personnels, il faut apprendre à manger équilibré et sain. Ceci relève de nos habitudes et n’a rien de difficile. Manger sain et équilibré, c’est dans la variation des aliments consommés, dans les choix et les soins apportés lors de leur préparation. Trois groupes d’aliments sont indispensables dans nos assiettes : les aliments de protection, les aliments de construction et les aliments énergétiques. Mais, il faut privilégier les premiers que sont les fruits et légumes et réduire le sel, le sucre et le gras. Le lavage des mains avant de manger et après les selles est la règle d’or de l’hygiène alimentaire. Buvez beaucoup d’eau (1,5 L d’eau au moins par jour). Pensez à faire une activité physique régulière 3 à 4 fois par semaine.
Votre façon de penser est très importante dans votre bien-être. Apprenez le lâcher-prise, à relativiser pour emmagasiner moins de stress et dormir convenablement dans le but de donner l’occasion à votre organisme de se régénérer. Les scientifiques nous suggèrent 7 à 8h de sommeil par jour, mais à chacun son rythme.

Quid de l’environnement

Votre métier peut aussi influer sur la qualité de votre vie et vice versa. Il faut toujours réaliser une adéquation entre le travail et la santé. Cela veut dire qu’il faut un bilan annuel pour prévenir les maladies dites professionnelles. Bien s’organiser en alliant loisirs et tâches professionnelles. Ici encore, il faut savoir prendre du repos quand l’organisme vous dit stop. Les conditions de travail peuvent aussi impacter négativement votre santé parce qu’elles sont à l’origine des affections musculo-squelettiques qui sont très difficiles à guérir sans oublier la dépression, le suicide et les autres maladies mentales qui sont au rendez-vous quand on exerce dans une ambiance dégradante.
La problématique de l’environnement dans lequel nous vivons, est aussi primordiale que les autres questions soulevées et qui influencent notre mode de vie. La qualité de l’air, le bruit, la pollution intérieure, la pollution de la faune, de la flore, des océans y compris les ressources halieutiques sont autant de facteurs qui interagissent pour impacter notre bien-être. Il est donc important de préserver son cadre de vie en le maintenant dans une propreté absolue. Vous devez accorder une attention particulière à la gestion des déchets ménagers, et aujourd’hui à celle des masques usagers. Les arbres et les espaces verts nous assurent une parfaite sérénité et améliorent la qualité de l’air que nous respirons.
Tout ceci peut paraitre fastidieux mais nous pouvons y arriver en commençant par le plus simple de ces gestes. Une habitude s’acquiert dans le temps et il suffit de commencer, chacun peut donc choisir d’agir sur tel ou tel des facteurs cités et tous, nous nous porterons mieux.