Skip links

Sexualité : voici les secrets contre l’éjaculation précoce

541 vues

Au cours des rapports sexuels, il arrive que l’homme libère plus vite qu’il ne le souhaite le sperme. En d’autres termes, lorsque l’éjaculation survient avant même la pénétration ou après seulement 1 à 2 min de coït, les conjoints peuvent être mal à l’aise. Les sexologues parlent d’éjaculation précoce. Ce n’est cependant pas une fatalité. Il est possible d’apprendre à retarder son éjaculation.

L’éjaculation précoce n’est pas une maladie

Lors des premiers rapports sexuels de votre vie, il se pourrait que le trac, la trop forte excitation vous amènent à très vite éjaculer. On dira que le manque d’expérience est responsable de cette éjaculation précoce. En fait, plus vous avez des rapports sexuels réguliers, plus votre érection dure. L’éjaculation précoce est ainsi un trouble beaucoup plus d’ordre psychologique qu’organique. L’anxiété, le stress ou la découverte d’une nouvelle partenaire peuvent en être la cause. La pression est tellement forte dans le bas ventre qu’il est impossible de ne pas se soulager en éjaculant.

La masturbation est l’autre cause évoquée par les sexologues pour justifier l’éjaculation précoce. Il est entendu que la masturbation fréquente qui ne dure pas plus de 3 min, programme le cerveau à vite envoyer l’ordre de l’éjaculation. Attention donc à ne pas vous abonner à la masturbation.  L’addiction aux films x également peut expliquer votre tendance à évacuer trop rapidement le sperme.

Des astuces pour contrôler l’éjaculation 

Avant même d’entreprendre l’acte sexuel, dites-vous que vous allez à une conquête. Vous devez explorer le corps de votre partenaire et lui donner du plaisir. Lors d’un corps à corps, l’homme est généralement plus dans l’excitation. La formule, « l’autre d’abord, moi après » permet de faire monter tout doucement la pression.  Concrètement, il s’agit de faire durer les préliminaires.

Il y a des positions du kamasoutra qui font monter très vite l’excitation. Il faut apprendre à vous connaitre pour ne pas privilégier très tôt cette position qui vous fait jouir. Très peu d’hommes s’expriment au lit. Pourtant en le faisant, vous diffuserez l’énergie dans votre corps pour éviter la trop forte pression au niveau du bas ventre.

Au moment où vous attaquez le coït proprement dit, ne foncez pas dans les mouvements de va et viens. Allez-y dès les premières secondes tout doucement pour permettre au pénis et surtout au gland de s’acclimater et de diffuser l’excitation. 

  • Savoir contrôler son pipi pour maitriser son éjaculation

Tout comme les femmes, les hommes devraient savoir apprécier leur périnée pour s’en servir lors des rapports sexuels. Ce sont les muscles qui soutiennent les sphincters de la zone urinaire et anal et qui sont sollicités au moment de l’éjaculation. Lorsque sonne l’envie d’uriner, apprenez à laisser sortir les urines sans pousser, sans efforts. Cela vous aidera à avoir un contrôle sur ces muscles lors de l’éjaculation.

En parlant des urines et du périnée, d’un point de vue médical, il est conseillé d’avoir la vessie plus ou moins vide ou plus ou moins pleine avant les rapports sexuels. En fait il y a ceux qui vont pouvoir contrôler leur éjaculation lorsque la vessie est pleine et les autres qui vont y arriver seulement si la vessie vide. Faites votre expérience et choisissez.

  • Contrôler la respiration et l’alimentation

Au cours de la pénétration, il serait génial de contrôler votre respiration. Utilisez celle du ventre pour retarder l’éjaculation. C’est également possible de faire des pauses en pleine pénétration pour vous occuper de votre partenaire. Cela a l’avantage de faire descendre l’excitation.

Il y des aliments qui induisent naturellement une forte tension au niveau du bas ventre. C’est par exemple le café, le thé, piments, épices. Mais à chacun son diable ! il ne faut pas les éliminer de votre alimentation mais si vous souffrez d’éjaculation précoce, il serait tant de faire attention à ce genre d’aliment.

  • Faites le sport et vous jouerez les prolongations au lit !

Enfin, ne négligez pas l’importance du sport dans le contrôle de l’éjaculation. Le yoga est réputé pour faire retarder la sortie du sperme mais n’importe quel autre sport participera à l’amélioration de votre état de santé global et surtout psychologique (baisse de l’anxiété et du stress).